ETUDE D'INFILTRATION DES EAUX PLUVIALES

   ACD propose la réalisation d'étude d'infiltration des eaux pluviales. Il s'agit de proposer un ouvrage d'infiltration dont le type et le volume dépend de la perméabilité du sol, et de la surface collectée. Cet ouvrage doit pouvoir stocker puis infiltrer sur une durée de 24h des eaux de ruissellement durant un épisode pluvieux bi-decennale.
   

   Ce type d'étude est souvent demandé lors d'un permis de construire, dans certaines communes pour l'instant. Cette démarche devrait ce généraliser à moyen terme, afin de limiter les risques d'inondations du fait de l'augmentation des surfaces imperméabilisées.


   L'étude consiste à réaliser à la pelle mécanique un sondage profond, de l'ordre de 3m, dans la zone de la parcelle susceptible de recevoir un ouvrage d'infiltration. Puis, en fonction de la surface collectée, du type de surface (toiture, allée enrobée, allée gravillonnée, etc...) et de la perméabilité du sol, l'ouvrage est dimensionné.


   Un rapport est alors établi, avec la méthode de calcul, et la retranscription sur plans de la gestion de ces eaux pluviales.

   Le dossier est ensuite joint à la demande de permis de construire.