CARACTERISTIQUES GENERALES DES FILIERES                        D'ASSAINISSEMENT AUTONOME

Une filière d'assainissement est composée de deux parties distinctes :

Le prétraitement, dont l'objectif est de décanter les particules solides, et de préparer le traitement.

Le traitement, dont l'objectif est de purifier l'effluent liquide issu du prétraitement, grâce à l'activité bactérienne du sol, ou d'un support artificiel. L'effluent traité doit répondre aux normes de rejet en vigueur actuellement.

 

Filières traditionnelles :

http://www.acd29.com/documents/fiche-lit-d-infiltration-a-faible-profondeur.pdf

Le prétraitement (commun à l'ensemble des filières) :

Le PDF ci-dessous résume les caractéristiques générales du dispositif.


Fiche pretraitement
 

Les filières de traitements :

Voici les caractéristiques des filières de traitement classiques (PDF).


Tranchées d'épandage

Tranchées d'épandage en travers de pente

Lit d'infiltration

Filtre à sable vertical non drainé

Filtre à sable vertical drainé

Tertre d'infiltration


 

Filières agréées:

Dans le cas ou le sol est de mauvaise qualité, ou le terrain disponible trop restreint, il existe des filières de type « industrielles » qui sont autorisées par la législation.

Elles sont classées en plusieurs types :

Les filières compactes : Installées après un prétraitement classique, elles permettent le traitement des eaux usées par percolation de l'effluent sur un lit carboné, ou minéral, offrant un support bactérien très étendus. L'effluent traité doit être ensuite infiltré dans un lit d'infiltration, ou parfois via un puits d'infiltration (si le lit d'infiltration ne peut être installé). Le niveau de sortie des eaux traitées du filtre compact étant en profondeur, il est souvent nécessaire d'avoir une pompe de relevage entre le filtre compact, et la zone d'infiltration des eaux traitées.

Les microstations à culture libre : Installées après un prétraitement, elles sont constituées d'une cuves contenant un aérateur. Les bacteries se fixent sur le support solide en suspension dans l'effluent. Le traitement demande également un apport électrique. L'effluent issu de ce traitement est infiltré selon le même procédé que précédemment. L'installation d'une pompe en sortie de filière est moins fréquent car la côte de sortie des eaux traitées est située en haut de la cuve.

Les microstations sur culture fixée : Installées après un pretraitement, elles sont constituées d'une cuve contenant un support bactérien (Plastique, fibre, roche volcanique etc...), d'un aérateur et parfois d'une pompe de circulation. Le traitement demande un apport électrique. L'effluent issu de ce traitement est infiltré selon le même procédé que précédemment. L'installation d'une pompe en sortie de filière est moins fréquent car la côte de sortie des eaux traitées est située en haut de la cuve.

Les filières plantées : Avec, ou sans prétraitement, l'épuration se fait dans des bassins plantés de roseaux et autres plantes semi-aquatiques. Après ces bassins, l'effluent épuré est géré comme au dessus. Une pompe de relevage est parfois nécessaire.

Les toilettes sèches : Sans doute la filière la plus « écologique » et la plus économique, mais qui demande un changement radical de notre mode de vie, et de notre approche des déjections humaines. Les toilettes classiques sont remplacés par un toilette à litière biomaitrisée. L'eau est remplacée par de la sciure, ou tout autre support carboné. Le réceptacle est un seau. Tout les 3 ou 4 jours, ce seau est vidé dans un composteur qui assure la dégradation des effluents organiques humains. Le processus de compostage dure au minimum 2 ans, mais une troisième année donne de meilleur résultat.

Le compost mûr produit est ensuite épandu dans le jardin.

Les autres eaux usées (cuisine, douche...) sont traitées via une filière classique, ou une filière végétale, dimensionnée par rapport aux volumes produits (abattement de 30% car suppression de la chasse d'eau des WC).


Le lien suivant permet d’accéder aux filières agréés du moment. Vous y trouverez également les notices d'utilisations de chaque filière.


Liste des filières agréées


Le PDF suivant explique le principe des toilettes sèches ( ou toilettes à litière bio-maitrisée).

Toilettes sèches

Le PDF suivant donne les caractéristiques des lits d'infiltrations, et des puits d'infiltrations (ouvrages d'infiltration des eaux traitées) .


Lit d'infiltration

Puits d'infiltration